Roméo et Juliette, William Shakespeare

 

romeo et juliette

 

Encore un destin fort tragique que celui de ces amants que l’on défend de s’aimer.

L’animosité entre deux familles ennemies cèlera le destin de Roméo et Juliette dont la seule faiblesse aura été de se déclarer leur amour mutuel. Comme si ces épreuves n’étaient pas suffisantes, Roméo se trouve bannit de Vérone et se doit de s’éloigner de sa bien-aimée. Se met alors en place un stratagème afin d’échapper à la séparation qui se terminera dans le sang.

La célèbre scène du balcon, efficace et de nombreuses fois utilisée dans d’autres oeuvres, illustre cet amour impossible. Le jeune homme brave l’interdit pour parler à sa bien-aimée, cet amour mis à distance par la séparation des amants – la jeune femme en hauteur le garçon au sol – illustre l’interdiction mais aussi les efforts qu’il faudra accomplir à l’un et l’autre afin de pouvoir outrepasser cet espace infime et immense et enfin se toucher et s’aimer.

Cette pièce reprend les codes de la tragédie et de la catharsis, relevons la réplique de la nourrice qui vient d’apprendre la mort de son enfant : « Ô douleur ! Ô douloureux, douloureux, douloureux jour ! Jour lamentable ! jour le plus douloureux que jamais, jamais j’aie vu ! Ô jour ! Ô jour ! Ô jour ! Ô jour odieux ! […] » Ces quelques mots soulignent et transmettent au lecteur et surtout au spectateur que nous sommes toute la détresse de ces personnages frappés par un destin cruel et ineffable.

Le texte souligne, à travers l’histoire de Roméo et Juliette, la bêtise des tensions que nourrissent les deux familles ennemies et par cela même la bêtise de l’animosité dont font part les êtres humains entre eux. L’amertume, les rancoeurs et la véhémence ne mènent qu’à l’échec.

Le texte est de qualité et regorge de figures de style enrichissantes. Je regrette cependant que la langue ne soit pas davantage mise en valeur par quelques vers … L’amour n’en est que mieux célébré quand la poésie habille les dires de ces personnages singuliers.

classiquebadge

thtrebadge

CategorieRacine

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

2 commentaires


    1. Oui, sans aucun doute une très très belle histoire !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *