La prophétie des oiseaux, Hélène Montardre

prophetie_oiseaux

 

Vous allez m’dire, je suis très « littérature de jeunesse » en ce moment, et pour cause !! Il faut bien que je remplisse mon Journal du Lecteur avec des ouvrages qui peuvent intéresser mes élèves ! Oui, en gros, je lis pour le boulot …

La prophétie des oiseaux est un livre qui raconte l’histoire d’une jeune fille européenne en partance pour les Etats Unis afin de fuir la montée de l’océan qui détruit nos côtes. Voilà, le décor est planté, une problématique environnementale comme il faut et comme je les aime. Ou pas. Du tout. Nous sommes les méchants humains qui ne prennent pas soin de l’océan et donc des littoraux sur lesquels nous vivons. Bien. Ce n’est pas moi qui ratisse les fonds marins avec des filets grands comme des camions, je signe alors des pétitions, super … Je suis intimement convaincue que la mer qui ronge nos falaises et nos plages est davantage due à l’exploitation du sable – qui sert à confectionner des logements et des immeubles dans lesquels nous vivons confortablement – qu’à la fonte des glaces mais ça n’est que mon avis et on s’éloigne du livre … Pensez à recycler le verre, ça pourra sauver le monde, oui oui !! Et là ce n’est pas une blague. Passons, intéressons-nous au livre maintenant.

Une autre problématique évoquée est celle de l’immigration et des réfugiés climatiques plus précisément. Cet ouvrage propose un regard et une réflexion surtout sur ce que peuvent ressentir ceux qui partent et ceux qui accueillent ces populations fragilisées. Les intellectuels que l’on cherche à faire taire dérangent car il réfléchissent et parlent alors que les masses n’ont pas accès justement à ces pensées et ces discours. J’ai beaucoup aimé cet aspect de l’histoire et la réflexion que nous propose Hélène Montardre sur ces problématiques politiques, sur la liberté d’expression. La différence fait peur et pour certains, c’est mieux comme ça … :p

La prophétie des oiseaux nous propose donc de faire la connaissance de Flavia qui « parle » avec les volatiles et entretient avec la nature un rapport privilégié. L’écriture est fluide, le vocabulaire est assez résistant parfois, le livre se lit cependant en un rien de temps et saura séduire donc les plus récalcitrants à la lecture, en cela c’est vraiment un bon ouvrage ; sans parler de la couverture qui est de toute beauté et au papier d’une très grande qualité, bref, un très bel objet. Vraiment !

prophétie_oiseaux_2

Attention spoiler, si vous n’avez pas lu le livre.

J’ai ressenti cependant quelques résistances à la lecture de cet ouvrage qui ne dérangeront pas je pense les jeunes lecteurs mais qui font parfois grimacer l’adulte que je suis. En effet, comment la rencontre de deux personnes qui s’aiment peut-elle être aussi rapide et si peu exploitée ? Comment une dispute peut-elle prendre deux lignes ?

-J’essaie juste de te protéger, explosa-t-il

« explosa-t-il » Mmmh, pourquoi pas, c’est un verbe de parole intéressant surtout quand il ponctue une dispute d’une violence rare. Mais là, il apparaît alors qu’il n’y a pas vraiment de montée en tension. Le jeune homme souriait deux répliques plus haut … Cela va beaucoup trop vite à mon goût. J’ai eu l’impression de ne pas pouvoir prendre le temps de m’attacher ou de découvrir certaines parties de l’histoire. Certains passages m’ont donc paru complètement artificiels et du coup pas crédibles. Les deux jeunes gens tombent amoureux sans qu’ils aient vraiment pris le temps de se connaitre (à moins qu’ils ne se connaissent déjà et davantage qu’ils ne le pensent mais nous ne le savons pas encore … oO),  mais que c’est frustrant pour le lecteur que nous sommes !! On ne se délecte de rien ! On en n’a pas le temps … Dans l’esprit d’un ado cela pourrait sans doute ne poser aucun problème, personnellement ça m’a dérangée. Autre chose, on décrit le personnage après qu’il ait fait ce qu’il avait à faire, du coup on essaie alors de crédibiliser ces fameuses actions après coup et in extremis … Je trouve ça maladroit … Et je me trouve méchante là d’un seul coup …

Peut être que les remarques que je fais ici prennent significations dans les tomes suivants que je ne lirai sans doute pas … Tant pis, je resterai donc sur mes premières impressions et c’est bien dommage.

Malgré un compte rendu mitigé je trouve que La prophétie des oiseaux est un très beau livre fort intéressant pour adolescent réfractaire à la lecture. Un style fluide, un vocabulaire fort riche, une histoire intéressante aux réflexions politiques et environnementales non négligeables, faites-vous votre opinion ! Je serai ravie de vous lire !!

 

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *