Inconnu à cette adresse, Kressmann Taylor

Résumé :

Nous sommes en 1933. Max et Martin sont deux associés. L’un est juif et vit aux Etats-Unis l’autre est Allemand et vit en Allemagne. Ce roman épistolaire nous propose de suivre leur correspondance dans le contexte de la montée du nazisme.

Mon avis :

Il s’agit là d’un livre très court, qui se lit en une seule fois mais qui est à la fois très dense et très touchant. Je l’étudie actuellement en classe de 3è.

Le roman épistolaire est intéressant car il allie subtilement le travail d’écriture à la lecture. Ce roman, n’étant constitué que de lettres, donne presque envie à notre tour de correspondre afin de mieux témoigner des évènements de notre temps même si rien n’est comparable. Les lettres permettent d’entrer dans l’intimité et les confidences des deux hommes comme une grande conversation dans laquelle nous serions les spectateurs privilégiés. Cela donne un réel effet de « supériorité » en tant que lecteur. Les épreuves que traversent les deux hommes ne nous touchent que plus fortement.

Le contexte historique est parfois relaté avec précision et donne un effet de réel assez puissant. L’amitié entre les deux hommes va-t-elle survivre à la montée de cette doctrine qui a marqué l’histoire ?

Je recommande vivement la lecture de ce petit livre qui touche, qui secoue, qui dérange parfois mais qui permet de ne pas oublier, et c’est sans doute là l’essentiel.

Logo Livraddict

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

2 commentaires


    1. Oui, excellent !
      Merci pour tes commentaires !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *