Hunger Games, Gary Ross

the-hunger-games-arrive-en-3eme-position

Le cinéma ne remplacera jamais la littérature :

« Tu connais Le Hobbit ?

-Oué, j’ai vu le film …

-Mmmpf … »

Jamais.

Le cinéma ne pourra jamais condenser en 2h30 toutes les impressions, les sensations, les détails ou la force d’un texte ; tout ce que l’on découvre dans le temps qu’impose la lecture et ce qui donne toute la ferveur à une histoire.

J’ai vu le film Hunger Games après avoir lu le livre, qu’est ce que le réalisateur a fait de mes émotions, de mes surprises, de mon attachement aux personnages ? Qu’a-t-il fait des descriptions ou des dialogues essentiels au plaisir de lire ? Qu’a-t-il fait des doutes qu’ont les protagonistes tout au long de l’histoire et qui ne nous parviennent pas à l’image ? Il broie tout cela à une vitesse monstrueuse sous le rouleau compresseur de son intrigue qu’il doit faire tenir en quelques minutes et on ne peut même pas lui en vouloir !

Le cinéma – que j’aime pourtant – ne pourra jamais remplacer les images que nous nous forgeons à travers un texte et c’est sans doute cela la force et la richesse de la littérature qui la rendra pour toujours immortelle ! La lecture est plus que jamais un pouvoir voire une résistance dans notre société actuelle qui nous propose des images en permanence !

Je me souviens d’une réflexion de je-ne-sais-plus-qui une fois, qui disait qu’il était idiot de vouloir comparer un film avec un livre tout simplement parce qu’il ne s’agit pas du même support, du même moyen d’expression et qu’il s’agit surtout d’une interprétation d’un petit nombre de personnes qui sont limitées par les restrictions de leur art  … Et c’est tout à fait vrai.

Alors je continuerai de lire pour avoir l’assurance d’être libre de me forger mes perceptions à moi, de me faire mon propre « temps de cerveau disponible » et surtout pour résister aux images, aux mirages, aux interprétations erronées qu’on nous impose à longueur d’octets.

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

4 commentaires


  1. Ouaip ! Bien d’accord !
    Sauf dans un cas, « Le seigneur des anneaux », il vaut largement mieux regarder le film !
    Le livre est juste infâme xD
    *Jéré*

    Répondre

    1. Allez ! Un point pour Peter Jackson … En tout cas pour la trilogie SdA … Le Hobbit, c’est autre chose.
      Si on prend un autre exemple comme Harry Potter, vaut mieux laaaaargement lire les livres !!!
      Merci d’être passé par ici 🙂
      *Ade* ^^

      Répondre

  2. Le mieux avec Harry Potter, c’est quand tu es un animateur de 18 ans, et qu’un petit gamin « dans sa bulle en colonie de vacances » te prête les 3 premiers tomes, et que tu les lis dans la nuit !

    Harry Potter (les livres), bien plus que de la magie xP

    Répondre

    1. Harry Potter !? Un phénomène !!
      Ça a donné envie de lire à pléthore de jeunes, rien que pour ça, c’est génial !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *