Anna Karénine, Léon Tolstoï

anna karenine

 

Anna Karénine est un roman d’amour qui met en scène le destin d’une femme amoureuse d’un autre homme que son mari. Cette relation interdite devra se vivre à l’abri du regard du monde et donc du jugement de la société.

Anna Karénine est un roman qui traite à travers une histoire d ‘amour fort bien construire de l’organisation d’une société fondée sur la place sociale des uns et des autres. L’intrigue principale alterne donc avec des dialogues traitant de l’éducation, du travail, de la politique, de l’importance de l’instruction, de la place des femmes, de la religion … Cela fait de cet ouvrage une oeuvre aux histoires multiples et surtout aux réflexions pertinentes. Le destin d’Anna m’a fait penser – par certains aspects –  à celui de la princesse de Clèves, ces femmes pour lesquelles la chose la plus naturelle du monde est rigoureusement interdite, où le regard de la société prend une place fondamentale.

Par conséquent, Tolstoï prend soin de développer la psychologie de ses personnages avec détails et précision, j’ai aimé les doutes de Lévine et sa volonté de comprendre le peuple ; la culpabilité d’Anna et  son impossibilité de dompter ses sentiments, l’inconstance de Wronsky au début du roman, l’impatience de Kitty … Si vous aimez les personnages complexes et intelligents au destin bancal, Anna Karénine devrait beaucoup vous plaire.

Le style de Tolstoï est relativement simple et aisé à lire si bien que les presque 1000 pages se tournent toutes seules. Néanmoins, vaut mieux prévoir un peu de temps avant de se lancer dans cet ouvrage dense afin d’éviter d’avoir à le finir dans la douleur comme ça arrive parfois quand on se confronte à des pavés.

Je suis cependant ravie de cette lecture, c’est la première fois que je découvre la littérature russe et je prolongerai sans doute le plaisir avec d’autres ouvrages.

 

classiquebadge

 

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

4 commentaires


  1. Un classique dont j’entends parler depuis des années. Tu m’as convaincue ! J’attendrai mes prochaines vacances pour l’attaquer car tu as raison, mieux vaut avoir l’esprit libre et du temps devant soi pour apprécier pleinement ce genre de pavé ! Merci, je continue ma visite, ton blog me plaît beaucoup.

    Répondre

    1. Je suis ravie que tu t’y sentes bien, bonne visite ! A bientôt !

      Répondre

  2. Un peu de mal les premières pages, mais au final je l’ai dévoré ! C’était le premier livre de Léon Tolstoï que je lisais, j’avais un peu d’appréhension, mais au final j’ai vraiment passé un bon moment !

    Répondre

    1. Je te souhaite encore plein de belles lectures !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *