Dépasser l’autisme, Raun K. Kaufman

 

Je ne suis pas directement concernée par l’autisme, aussi, je me suis plongée dans ce livre surtout pour m’informer, comprendre et apprendre.

A ma grande surprise, la méthode abordée par l’auteur peut s’adapter à pléthore de jeunes enfants. J’ai l’impression que Kaufman énumère des évidences : se mettre au niveau de l’enfant, entrer sincèrement dans son monde pour ensuite le faire venir dans le nôtre, utiliser des objets de la vie courante et en faire des outils de jeux, et justement, qui n’a jamais vu un enfant prendre une règle graduée pour un téléphone ou un coussin pour un radeau ?

Cet ouvrage s’adresse finalement à tous : parents, éducateurs, enseignants de tous les enfants.

Et si s’occuper de petits autistes, chercher à les faire progresser ne serait pas la méthode pour s’occuper de tous les enfants quelles que soient leur problématique ou leur sensibilité ? Quelqu’un a dit un jour, une école qui sait accueillir les enfants autistes sait accueillir tous les enfants. Les outils que nous propose Kaufman sont exactement ceux-là, ceux qui servent à tous :  travailler leur attention interactive en jouant avec eux, 1 ou 2 minutes puis de plus en plus longtemps … Leur consacrer du temps !

J’ai l’impression que cette méthode – finalement – fait lien avec la théorie de l’attachement de Bowlby, l’importance et l’indispensable utilité des relations humaines, sociales qui construisent personnellement un individu qui passent – même et surtout – avant l’école et ce que l’on y enseigne. Un enfant ne peut pas apprendre s’il n’est pas avant tout à l’aise avec les autres, quand on y pense, c’est tellement logique …

Aussi, tous les outils proposés par l’auteur peuvent être utilisés dans le cadre d’une éducation positive ; lorsqu’il s’agit de s’adresser à son enfant en évitant toutes attitudes toxiques afin de lui apporter affection, intérêt et finalement toute la sécurité dont il a besoin pour s’épanouir et grandir.

Ce livre peut être d’une véritable aide pour tous les parents ou éducateurs soucieux d’être les plus bienveillants possibles avec tous les enfants quelles que soient leurs particularités, sensibilités ou différences. Un bel outil de travail et d’accompagnement.

 

Partager sur :
Share on Facebook
Facebook
36Tweet about this on Twitter
Twitter

2 commentaires


  1. Bonjour,

    Merci pour cette belle revue du livre de Raun K. Kaufman. Je suis entièrement d’accord avec vous. Je pratique le Son-Rise Program avec mon fils depuis 2009 et j’ai eu le meme sentiment. J’aimerais qu’on puisse utiliser les memes principes avec tous les enfants, et tous les gens!

    J’ai tellement étais impressionné par cette approche et les résultats avec mon fils et ma famille, qu’avec d’autres parents, nous avons crée l’association Optim’Autisme, pour rendre cette approche accessible aux francophones.

    Merci encore,
    Alexandra Oakley

    Répondre

    1. Merci pour ce beau témoignage !
      Je vous adresse tout mon soutien !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *