Trésor, Alecia McKenzie

Couv-TRESOR-SITE

Quelle femme ! Quelle femme que cette Dulcinea ! Et quelle vie !

Ce livre est à la fois l’histoire d’une vie et un portrait que nous brossent tour à tour les personnages qui ont fréquenté de près ou de plus loin cette jolie jeune femme. Alors qu’elle décède des suites d’un cancer, c’est le temps des confidences que tous nous livrent les uns après les autres.

Le point de vue interne qui habite le livre de bout en bout donne à voir une vie riche, dense, profondément artistique et résolument libre. C’est écrit avec habileté et sobriété, c’est subtil, délicat, poétique parfois tout en étant efficace et donc à aucun moment lassant.

Cette protagoniste disparue est, sous la plume de l’auteur, on ne peut plus vivante à chaque page ; les récits des uns et des autres révèlent des événements surprenants, des rencontres pour certains, des épreuves pour d’autres, comme des petites intrigues qui étayent le récit … Ces dernières enrichissent astucieusement l’histoire et la rendent attrayante si bien que tout l’ouvrage est finalement très agréable à lire.

Merci aux éditions Envolume pour cette très jolie découverte, sans doute la première de nombreuses autres …

Partager sur :
Share on Facebook3Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *