Oscar et la dame rose, Eric-Emmanuel Schmitt

Oscar_et_la_Dame_Rose-9782210754904

Cet ouvrage parle de la vie avec innocence et candeur pour mieux nous en faire accepter la fin. Oscar est malade et sait qu’il va mourir, alors il écrit et nous raconte avec beaucoup d’humour la fin de cette vie décidément bien chargée. Oscar n’a pas peur, il a ce détachement, cette naïveté profondément touchante et qui va droit au coeur, quel plaisir de se plonger dans cet esprit simple et attachant.

Dans ses lettres Oscar parle à Dieu, bien qu’il n’en ait pas l’adresse, ce qui peut être perturbant si vous êtes profondément agnostique mais on s’y fait … Cet être insaisissable devient le confident du petit garçon cette relation n’en sera que plus salvatrice pour lui et c’est ce qui compte. Aussi, le point de vue interne que provoque la rédaction des lettres nous permet d’entrer dans l’esprit du petit garçon pour mieux en cerner les sentiments, cela participe activement à l’efficacité, à l’émotion et aussi à l’humour tout au long de la lecture.

La dame rose est elle aussi un véritable pilier de ce petit récit épistolaire, on ne peut que s’identifier à ce personnage qui accompagne le petit garçon et continue de le guider, à sa façon. Elle est presque le seul adulte de l’histoire – les parents d’Oscar étant moins présents – comme une maman de substitution. Elle est de ces adultes-étrangers que nous sommes tous susceptibles d’être et qui deviennent des guides, des éclaireurs, des gardiens.

Ce petit livre renferme une histoire bien triste mais en fait … c’est comme si elle ne l’était pas …

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

2 commentaires


  1. Ce livre fait vraiment partie de mes gros coups de coeur et qui m’ont fait pleurer. A découvrir absolument.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *