Mon père est parti à la guerre, John Boyne

product_9782070658831_244x0

Ne vous fiez pas à ce titre évocateur de tristesse et de malheur ; on suit, dans ce roman, Alfie, dont le papa s’est engagé au front de ce qui deviendra la grande guerre. Du haut de ses neuf ans, le petit garçon va donc partir à la recherche de son papa.

C’est parfois souriant, c’est très souvent mignon, spontané ou émouvant, on s’attache à ce jeune homme débordant de courage et de fraîcheur.

Ce roman évoque à la fois les horreurs de la guerre, le travail des enfants, leurs espoirs, les fausses promesses (pléonasme) des hommes politiques, le tout servi avec un écriture fluide, simple – mais certainement pas simpliste – le texte reste exigeant tout en étant accessible aux jeunes collégiens.

En plus d’être une belle histoire, ce roman évoque les détails d’une page de notre Histoire qu’est la première guerre mondiale, les douleurs des hommes, la peur des familles, les espoirs des enfants, le refus de combattre pour certains et leurs arguments ; il s’agit là d’une lecture qui peut illustrer un cours d’histoire ou répondre aux questions que l’on se pose sur ces événements.

Une bien belle lecture – vraiment !! – que je vous encourage à découvrir ou à offrir !

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *