Ma sœur est une sorcière, Diana Wynne Jones

J’ai relu Ma sœur est une sorcière dans l’édition de mes 9 ans que j’ai pris soin de garder toutes ces années. Cette histoire m’a rendue quelque peut nostalgique de cette époque ; les illustrations de Georges Lemoine surtout qui me semblent tellement familières m’ont rappelé bien des souvenirs !

Je n’ai cependant pas ressenti de coup de cœur pour cette histoire que j’ai trouvée très prenante au début mais qui m’a semblé bien vite saugrenue et je crains devoir en dévoiler partiellement l’intrigue pour pouvoir pleinement vous faire part de mon avis.

/SpoilAlert/

J’ai trouvé le personnage de Gwendoline très – trop – orgueilleux. Honnêtement, elle est détestable. D’habitude, j’aime détester les personnages, mais elle, elle m’a vraiment profondément agacée, j’ai trouvé sa méchanceté gratuite et uniquement guidée par un ego vraiment exacerbé pour être crédible. Son frère Chat, à côté, m’a paru quant à lui des plus soumis et donc des plus irritant. Comme le dit Chrestomanci à un moment, il ne fait rien et c’est bien ça le problème.

Bref, ce duo ne m’a pas portée. Et aucun autre n’est vraiment venu sauver cette impression que j’ai eu tout au long de l’ouvrage. Je ne suis pas parvenue à m’attacher à qui que ce soit.

A cela, s’est ajouté une intrigue étrange où l’échange entre Gwendoline et Janet a fini de me “casser les pattes”, j’ai eu du mal à saisir où l’auteur voulait en venir, où elle allait mener son histoire. Quant à la fin … je l’ai vraiment trouvée “fouillis” à la limite de la cohérence parfois … J’ai vraiment eu cette impression d’un auteur qui ne savait pas comment conclure et qui par conséquent enchaînait les bizarreries : je n’ai pas cru une seule seconde aux justifications de Chrestomanci qui attendait de Chat qu’il s’exprime, j’ai trouvé l’explication des échanges de jeunes filles farfelue, les personnages auxquels je n’avais pas réussi à m’attacher ne se sont définitivement pas rattrapés dans les dernières pages …

Bon, un ouvrage très loin d’être un coup de cœur, néanmoins, il aura su me dépayser quelques soirs et je préfère à la rigueur en garder ce souvenir positif là … J’ai l’intention de garder mon vieil exemplaire cependant, peut-être un jour pourra-t-il davantage plaire à mes enfants … ! 😉

 

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *