L’avare, Molière

 

En 2017, on joue encore Molière et on rit !

J’ai eu l’occasion de voir L’avare (par la compagnie Alain Bertrand) sur scène avec des comédiens dynamiques, hauts en couleur et talentueux. J’ai pris beaucoup de plaisir à voir jouer cette pièce que j’avais eu l’occasion de lire il y a quelques années.

J’ai beaucoup beaucoup aimé Frosine, généreuse et inépuisable d’énergie. J’ai adoré détester Harpagon et son avarice infernale.

On retrouve ici bien entendu les caractéristiques des pièces de Molière, un mariage arrangé dans l’intérêt du paternel, la satire d’un défaut ou d’une caste, des quiproquos … le tout servi par une mise en scène actuelle et moderne.

Le dénouement de cette pièce reste finalement franchement tiré par les cheveux, mais n’est-on pas, après tout, dans une comédie !?

Honnêtement, le théâtre est tellement vivant et tellement riche sur scène, c’est là qu’il faut aller le voir et le vivre. Une belle sortie, un immense plaisir !

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *