La lance du désert, Le cycle des démons, Peter V. Brett

lance_desert

Brett nous propose une habile suite de L’homme-Rune dans cet ouvrage. Les retrouvons les personnages du tome précédent avec beaucoup de plaisir, ils progressent, ils avancent, ils font face à l’adversité sans nous décevoir.

Je me suis attaché aux femmes notamment qui sont sans doute les véritables héroïnes de cette saga. Soumises, asservies, assujetties à l’autorité des hommes, elles sont cependant aussi guerrières, volontaires, héroïques, j’ai trouvé Inevera diabolique et rebelle, elle est très farouche dans son autorité et sa désobéissance ; parfois on la déteste, parfois on l’aime ce qui fait d’elle une véritable héroïne.

Les autres jeunes femmes ne sont pas en reste – mention spéciale cette fois à Renna qui éblouit par sa volonté – et font de leurs fragilités, de leurs blessures des véritables forces ; elles font l’histoire.

Nous retrouvons également les protagonistes, tout aussi attachants que dans le premier tome, Mimain nous touche par sa timidité, Jardir sur lequel s’attarde l’auteur en début d’ouvrage nous fait le détester … ou pas … Arlen, monstrueusement beau … C’est sans doute la force de l’auteur de ce cycle, les personnages sont bien campés et intéressants. On les voit évoluer avec plaisir et attrait. Il y a encore moins de place pour le manichéisme que dans le premier tome, cela accentue encore l’originalité.

Le style d’écriture de Brett est tout aussi détaillé tout en restant léger. J’avoue avoir ressentie quelques lassitudes sur quelques passages rapidement balayées par le rythme de l’action qui reste très soutenue tout au long de l’ouvrage. Les pages se lisent et se tournent toutes seules. Les descriptions nous font voir les scènes avec beaucoup de réalisme, j’ai été dépaysée comme dans le premier tome.

Le récit est moins épique, l’auteur s’attarde sur les intrigues qui lient les personnages entre eux, cela ne retire en rien à la qualité de l’ouvrage et à la trame principale qui reste très prenante.

Pour finir, Brett apporte des indices quant à l’aventure mise en place au premier tome tout en laissant pas mal d’ombres flotter autour du monde qu’il nous propose. C’est habilement fait, cela donne envie évidemment de lire la suite, ce que je ferai sans doute dans un avenir proche …

Partager sur :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

2 commentaires


  1. « La Guerre du Jour » (tome 3) in coming !!
    Pour ma part je déteste Jardir et Inevera ! Je les hais ! J’ai envie de les mordre !
    Quelles entourloupes ont ils préparées pour la suite de l’aventure ?
    Comment vont réagir les démons face à leurs cuisantes défaites contre les deux élus ?

    La suite dans => Les démons de l’esprit contre-attaquent !

    Répondre

    1. C’est justement parce qu’on les déteste que ça en fait d’excellents personnages !!
      Je lirai la suite, il faut encore que je me la procure, bonnes lectures à toi !
      Adeux

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *