Habemus Praesidem, Manou Fuentes

Habemus_Praesidem_1024x1024

Cet ouvrage renferme l’histoire d’Anastase Martin. Ce dernier devient président de la république. Seulement voilà, personne ne le connait.

L’occasion pour Manou Fuentes de dénoncer et tourner en ridicule un système qui ressemble étrangement au nôtre égratignant subtilement au passage la mascarade que l’on nous sert parfois à grands coups de journaux télévisés.

C’est consternant, drôle, audacieux, jubilatoire aussi et surtout fort bienvenue dans la période un peu trouble que nous connaissons alors. Le ton impertinent que prend l’auteur fait sourire et allège notre ressentiment parfois lorsque l’on écoute la radio, ou regarde la télé … Christophe Alévêque évoque le « cynisme salvateur » dans ses spectacles, c’est un peu ce que j’ai ressenti à la lecture de ce court récit. C’est impertinent et pour finir complètement absurde et c’est bon !

On regrette alors que l’ouvrage ne soit pas un peu plus dense ou long afin de profiter encore du ton ironique que nous propose l’auteur.

Je remercie les éditions Hélène Jacob pour m’avoir fait découvrir ce texte original.

Partager sur :
Share on Facebook19Tweet about this on Twitter

5 commentaires


    1. Oh ! Merci d’être passée par ici, ça me fait plaisir 🙂

      Répondre

  1. En fait, je viens d’exrire un livre qui ressemble à Habemus Praesidem et qui s’inititule  » l..insoutenable normalité de François Hollande » . C’est également un pamphlet qui fait rire mes copains.. Vous le trouverez, si vous le souhaitez, sur Amazon également. Re bonne soirée. Manou

    Répondre

    1. Je me ferais un plaisir de vous lire de nouveau !
      Je note ! 🙂

      Répondre

  2. Je vous qui écrit un message antérieur qui n’est pas passé. Je voulais vous remercier d’avoir déniché, lu et apprécié mon Habemus. C’est aussi très gentil de l’avoir diffusé d’aussi belle manière. Merci. Manou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *